Musiques, Spectacles, Théâtre, Concerts, Expositions, Cinéma, Loisirs ...
  •  
  •  
  • ok
  • Rechercher
  •  

Coup de Projecteur

/ à ne pas manquer
L'ÉDITO DU MOIS

Wish.

Avez-vous déjà espéré vivre dans un Royaume où tous vos souhaits seraient susceptibles de s’exaucer ? Vous êtes-vous parfois aperçu que les intentions de nos rois ne sont pas toujours sincères et honnêtes ? Le désespoir vous emplit-il lorsque vous reconnaissez les victimes d’hier devenir les bourreaux d’aujourd’hui ? Seriez-vous capable de vous lier avec la magie des étoiles pour que de merveilleuses choses vous arrivent ? Croyez-vous à la vérité et à la justice plutôt qu’à la rancœur et la rumeur ? Si vos réponses à ces questions sont positives, alors vous êtes un être précieux et l’Humanité a besoin de vous durant les 50 prochaines années au moins.

En Mayenne, cette nouvelle année démarre une fois de plus sous le signe de la culture, des sorties et des loisirs. Les films, livres, jeux de société et vidéo, sont accessibles librement, partout et tout le temps. Le collectif Collette pratique le sport de haut niveau. Amathia utilise toutes les puissances plastiques de la matière et du théâtre pour questionner ce qui fait notre commun au sein de l’école. Flavien Berger joue avec les mots pour créer des histoires d’amour. Les Émergences repèrent et accompagnent la scène du mayennaise. Une petite fille veut se débarrasser du poids d’voir menti. La Folle Journée devient Ma Région Virtuose. La compagnie Face-B a de beaux restes. Moojigen travaille un son sans limites. Les Goguettes sont en trio mais à quatre. Mary prépare une molokheya et nous offre une traversée pleine de tendresse et d’éclats de rire, entre souvenirs et réalité. La compagnie Étrange été & Le labo du Garoulet sont fragiles. La Maison de l’Europe célèbre ses 30 ans. Le territoire accueille la 1re édition du festival du journalisme sportif. La CCI permet de s’orienter sans stress. Gentiane Guillot transforme l’espace domestique en scène de mondes miniatures. Pietro Ghizzardi réinvente le bestiaire.

L’essentiel n’est pas de sortir mais de bien sortir.